top of page

Sous le haut patronage de

Monsieur Emmanuel MACRON

Président de la République

Capture d’écran 2024-07-16 à 16.41.01.png

Une 3ème édition orientée vers la recherche de réponses concrètes aux besoins de médiation des citoyens.

Edito

L’Association Nationale des Médiateurs des Collectivités Territoriales et Angers Loire Métropole ont conclu un nouveau partenariat pour la réalisation de la troisième édition du Congrès international de toutes les médiations, qui se tiendra au Centre des Congrès d’ Angers du 12 au 14 mars 2025, et qui bénéficiera du Haut Patronage du Président de la République. ​ L’Association Nationale des Médiateurs des Collectivités Territoriales et Angers Loire Métropole ont conclu un nouveau partenariat pour la réalisation de la troisième édition du Congrès international de toutes les médiations, qui se tiendra au Centre des Congrès d’ Angers du 12 au 14 mars 2025, et qui bénéficiera du Haut Patronage du Président de la République. ​ Les ambitions partagées par les organisateurs sont encore plus importantes qu’en 2020 et en 2022 en termes de nombre de participants, avec un objectif de plus de 1000 congressistes représentant toutes les familles du monde de la médiation, de partages d’expériences notamment internationales, et d’interventions de hautes personnalités concernées par la résolution à l’amiable des conflits. ​ Tous les médiateurs de terrain, quel que soit leur domaine d’activité et de compétence, sont témoins du désir grandissant de nos concitoyens de trouver des espaces de dialogue apaisé, de recherche d’écoute et d’équité, alors même que les tensions sont de plus en plus fortes dans nos sociétés. Il en découle une urgence à ce que nous trouvions tous ensemble des réponses adaptées à nos domaines d’action et nous permettant d’être plus encore à la hauteur des enjeux. ​ Les thèmes traités dans les plénières et dans les ateliers de ces cinq demi-journées porteront le plus possible sur des sujets concrets, et tournés notamment vers les problématiques des habitants des quartiers et des territoires les plus défavorisés et les plus éloignés de l’accès aux droits. Des échanges entre les associations présentes dans ces secteurs sensibles, des élus de terrain, la Défenseure des Droits et les responsables des ministères en charge de ces problématiques, sont également prévus dans le cadre du Congrès. ​ Comme lors des deux précédentes éditions, le Village des exposants sera bien sûr l’occasion de rencontres et de dialogues autour de nos pratiques, de nos formations, de nos interrogations parfois telles qu’elles sont discutées au sein du nouveau Conseil National de la Médiation. Ces partages, enrichis par la diversité de nos domaines d’action et l’apport de nos amis venus de tous les pays où des médiateurs existent, sont très importants pour améliorer encore nos organisations et notre fonctionnement. ​ Ce Congrès doit permettre ainsi de mieux faire prendre conscience aux élus, aux institutions administratives et judiciaires, aux entreprises publiques et privées, aux universités et aussi aux médias, de l’importance de la médiation pour apaiser les tensions qui naissent chaque jour plus nombreuses, et inciter tous les acteurs de notre vie démocratique à s’impliquer davantage et à créer en leur organisation la fonction de médiateur. ​ Michel SAPPIN Président de l’Association Nationale des Médiateurs des Collectivités Territoriales

RETOUR SUR LE CONGRÈS 2022

 instaurer une culture de la médiation

+100

800

participants
INTERVENANTS DE TOUS LES CONTINENTS

15

TABLES RONDES SUR 2.5 JOURS

6

PLénières sur 2.5 jours
BIENVENUE au congrès 
Revivre l'édition 2022 
 
Capture d’écran 2024-07-16 à 16.36.31.png
bottom of page